Binding of Isaac : Rebirth – Test sur Nintendo Wii U & 3DS eShop

Développé par le studio Team Meat, auteur de “Super Meat Boy”, “The Binding of Isaac” est un jeu indépendant d’action-aventure créé par Edmund McMillen et Florian Himsl. Sorti en 2011 sur Steam, il est désormais disponible sur Nintendo Wii U. Fortement inspiré par “The Legend of Zelda”, il était logique qu’il paraisse sur la console de salon de Nintendo.

Gameplay :

“The Binding of Isaac” est un jeu à l’ambiance gore et scatologique (pipi/caca), mais avec un design cartoon très mignon. Ce choix pour le moins original vient du fait que l’histoire du héros est très triste, maltraité par sa mère il se réfugie dans un monde imaginaire pour fuir le réel. Dans son aventure, il affronte les plus horribles monstres et humiliations pour essayer de s’en sortir psychologiquement.

Comme dans le premier Zelda, les combats se déroulent au sein de tableaux, dans lesquels il faut généralement éliminer tous les ennemis ou trouver une clef pour en sortir.

L’édition Wii U : Rebirth, contient également l’extension “The Binding of Isaac: Wrath of the Lamb”, ajoutant de nouveaux objets, monstres et donjons.

La mort permanente et la génération aléatoire des donjons font que “The Binding of Isaac” est considéré comme un rogue-like. Chaque aventure est totalement unique car créée de toute pièce à la demande, il sera possible de la rejouer uniquement en notant un code.

“The Binding of Isaac” est un jeu difficile et parfois injuste car les niveaux peuvent aller de “très facile” à “impossible” suivant leur construction aléatoire. La prise en main n’est pas si simple car le personnage a une inertie particulière et vise d’une façon très spéciale.

Graphismes :

La direction artistique 2D cartoon-sanglante-pipi-caca ne plaira à tout le monde, mais elle est originale et ingénieuse. Elle est techniquement soignée avec une belle variété d’objets et d’ennemis.

Bilan :

“The Binding of Isaac” est un véritable jeu illimité. Son contenu est énorme (450 objets, 500 heures de jeu, 100 ennemis, 50 boss) et saura séduire les joueurs matures exigeant un challenge à la hauteur. Ce titre est un concept véritablement rafraichissant pour le monde du jeu vidéo.

Note : 16/20



Visits: 6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *