Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2 – Le Test

Fan ultime devant l’éternel des séries Dr Slump, Dragon Ball, Dragon Ball Z et dans une moindre mesure Dragon Ball GT, je me devais d’acheter ce titre. J’ai d’ailleurs failli acheter une playstation 2 juste pour pouvoir jouer au premier opus de DBZ en belle 3D.

N’ayant jamais joué à un jeu DBZ en 3D, je n’ai pu qu’être conquis par un combat où l’on peut réellement se déplacer dans tous les sens et voler à grande vitesse. On s’approche enfin vraiment des combats de la série. Pouvoir surprendre sont adversaire par derrière, par dessous, par dessus permet d’ajouter une profondeur énorme dans les techniques de combats.

La Wiimote permet de réaliser les coups spéciaux et pour voler, elle n’a pas d’utiliser spéciale pour les déplacements simples, les coups et enchaînements. On a vraiment l’impression de beaucoup plus participer au combat qu’avec une manette classique. Par contre cette façon de jouer pourra dérouter les enfants, heureusement on peut jouer avec une manette classique. Pour l’avenir un mode expert où l’on pourrait porter les coups avec la Wiimote comme dans Wii Sports pourrait être une grande avancée.

La saga DBZ est globalement respectée, on peut même jouer aux histoires des OAV (Films spéciaux). Même si la trame des scénarios est suivie, il y a un grand nombre d’inexactitudes et de raccourcis. J’aurais préféré 2 fois moins d’histoires, mais qu’elles soient plus détaillées et sans incohérences. Le nombre de personnages en devient par conséquent fantastique avec un centaine de combattants.

Les aires de combats sont destructibles et certaines attaques peuvent vraiment massacrer le décor. On peut transformer sont personnages au cours du combat. Le mode RPG qui consiste à acheter ou récupérer des objets me semble assez inutile et très peu ergonomique.

Le Cel-Shading fait en tout cas tout son office, les personnages sont très beaux, on pourrait se croire dans le dessin animé !

Mes bons points :

– Fidèle à la série en couvrant toute la saga
– Le combat en 3D en cel-shading
– Effets spéciaux hallucinants
– L’utilisation de la Wiimote
– Le nombre de personnages
– 6 nouveaux personnages de plus que la version américaine
– Une nouvelle arène de plus que la version américaine
– On peut remplacer les voix anglaises par les voix japonaises

Mes mauvais points :

– Les dialogues ne sont pas traduits en Français
– Les outils RPG sont inutiles
– Le niveau de difficulté n’est pas bien géré
– La maniabilité à la Wiimote n’est pas parfaite

Ma note :

– Un 18 sur 20 pour un fan de DBZ car les petits défauts sont effacés par la beauté et l’efficacité des combats

Désirs pour l’avenir :

Le prochain jeu à sortir est Dragon Ball Z : Sparking Meteor (Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 3) fin 2007. Avec 150 personnages, dont le père de Vegeta, le père Freezer et Nel le super Namek.

Visits: 8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *