La Reine des Neiges : la quête d’Olaf – Test sur Nintendo 3DS

reine-des-neiges-1.jpg

“La Reine des Neiges” est le nouveau film d’animation des studios Disney pour cet hiver 2013-2014. C’est l’adaptation d’un des fameux contes d’Andersen. Il s’inscrit dans le style de “Raiponce” pour son originalité et son audace. Il bénéficie d’une énorme campagne publicitaire qu’il le présente comme le meilleur dessin animé depuis le “Roi Lion”. “La quête d’Olaf” est son adaptation officielle, exclusive aux consoles Nintendo 3DS et DS et édité par “Avanquest”. Voyons dans ce test si le travail fournit pour développer ce jeu va au-delà de la simple adaptation pour enfants.

Gameplay :

Le jeu est centré autour d’Olaf, le bonhomme de neige, mais les autres personnages du film sont totalement absents, c’est qui est surprenant, dites tout de suite adieu à la Reine des Neiges, Anna, Elsa, et Kristoff. Mais Olaf est tout de même le personnage comique du film, qui plait le plus aux enfants.

“La Reine des Neiges : la quête d’Olaf” est un jeu de plateforme, dans lequel Olaf va se balader sur 60 niveaux (avec des décors différents : hiver glacé, printemps), dans un style tactile qui se voit légèrement modifié tous les dix niveaux. Malgré se semblant de bonne idée, les levels se répètent trop, avec un déplacement forcément de gauche à droite. Il faut alors récolter des flocons de neige, des objets uniques, pour au final collecter 3 étoiles. Vous pourrez collectionner des éléments pour personnaliser Olaf : chapeaux, boutons, écharpes et moufles.

reine-des-neiges-1.jpg

Olaf dispose de pouvoirs assez variés : faire l’hélicoptère avec ses moufles, se transformer en boule de neige, assommer ses ennemis en lançant sa tête et casser des glaçons avec ses fesses. Le bonhomme de neige croisera de nombreux ennemis : loups, pics de glace, ronces

La simplicité du titre est bien calibrée pour les enfants de moins 7-8 enfants, il est même parfois difficile de “perdre”.

Graphismes :

Les graphismes sont corrects, sans plus, par contre l’effet 3D relief est tout à fait réussi. Les stages sont séparés d’images du film, on aurait bien préféré des séquences animés, même courtes. Bref, c’est le service minimum, pour un cible qui ne sera pas très critique, du moment qu’elle s’amuse.

reine-des-neiges-2.jpg

Bilan :

Avec sa réalisation correcte dans ses graphismes et sa 3D relief, “La Reine des Neiges : la quête d’Olaf” saura satisfaire un public de jeunes enfants, débutants dans les jeux de plateformes qui voudraient retrouver leur personnage préféré sur les portables Nintendo.

Note : 13/20

Visits: 177

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *