Shantae : Risky’s Revenge – Director’s Cut – Test sur Nintendo Wii U

“Shantae: Risky’s Revenge : Director’s Cut” sur Nintendo Wii U est le portage de la version de 2010 sur DSiWare et iOS. Mais qu’apporte donc cette nouvelle version ? Car ce titre avait été une vraie tuerie sur Nintendo DS, malgré sa faible notoriété.

Gameplay :

“Shantae: Risky’s Revenge : Director’s Cut” est un jeu de plateforme à l’ancienne, mais sur le même concept que Castlevania/Metroid. L’héroïne Shantae est un génie comme celui de Aladdin dans les mille et une nuits.

La version Director’s Cut bénéficie d’une traduction intégrale en français, conservant avec l’intelligence tout l’humour de l’original.

La difficulté reste d’un bon niveau et le gameplay est finement travaillé, c’est un bijou.

Graphismes :

Le passage à la haute résolution provoque bien évidement une grosse pixellisation de l’ensemble mais c’est très propre, les sprites et les décors sont très beaux. Le format 4/3 passe en 16/9 et en plein écran pour profiter de nos télés modernes.

La 2D d’origine dessinée à la main est toujours aussi efficace visuellement. Les boss sont tellement beaux et volontairement ridicules. L’animation est très détaillée, autant que dans un dessin animé, il en résulte une sacrée énergie.

Sons :

La musique et les sons sont un vrai plaisir pour les oreilles, de gros moyens avaient été investis à l’époque pour cette partie.

Bilan :

Un jeu à l’ancienne et de qualité, remis au goût du jour de la HD. On pourra regretter la non-utilisation de l’écran du gamepad, alors que les deux écrans étaient utilisés sur la Nintendo DS.

Note : 15/20



Visits: 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *