Starfox 64 3D – Test sur Nintendo 3DS

“Starfox 64 3D” sur Nintendo 3DS est un shoot them up de type rail shooter. C’est un remake de “Starfox” sur Nintendo 64 en 1997, qui était déjà le remake de “Starwing” sorti sur Super Nintendo en 1993. Confié par Nintendo au studio “Q-Games” déjà responsable de “Starfox Command” sur Nintendo DS en 2006.

Gameplay

Les joueurs pourront enfin redécouvrir le légendaire Fox McCloud sur console portable, dont la mission est simplement de sauver la galaxie de l’emprise du terrible Andross, qui n’est pas “fort de fruit”, mais qui a une “forte tête de macaque”.

Pas de changement notable dans le concept, ni dans la conception des niveaux. Votre vaisseau devra toujours canarder de ses lasers et bombes les vagues d’ennemis et les colossaux boss de fin, faire quelques cabrioles avec des loopings et des tonneaux, frôler la collision pour récupérer quelques bonus, pour voler de planètes en bases spatiales, pour mettre sa raclée au terrible Andross. De petits ajouts sont pourtant présents dans le système de jeu.

La navigation au gyroscope est la première nouveauté, elle permet de diriger l’Arwing verticalement dans le jeu en inclinant un peu votre console 3DS dans l’espace vers le haut ou le bas. Il vous faudra une bonne stabilité (pas en voiture ou en bus) et couper la 3D sous peine de la voir clignoter à chaque inclinaison. Le résultat est très intéressant, la précision millimétrique permet d’améliorer grandement le déplacement du vaisseau en complément des mouvements de gauche à droite au pad circulaire.

La seconde nouveauté est le nombre des modes de jeu : un mode aventure N64 classique qui permet d’avoir les vies infinies comme dans le jeu original, un mode aventure 3DS moderne plus difficile qui se joue avec le gyroscope, un mode expert à débloquer et un mode de scoring où l’on peut rejouer n’importe qu’elle mission déjà effectuée pour tenter d’établir des records. Il manque cependant un classement en ligne qui aurait pu récompenser les meilleurs joueurs.

La troisième nouveauté est le mode multijoueur jouable à quatre avec une seule cartouche, malheureusement limité au wifi et sans accès à internet. Ajout sympathique : la possibilité de voir en direct le visage de ses adversaires au dessus de leur vaisseau. Il reste identique sur le principe au multi de Lylat Wars sur Nintendo 64.

Graphismes

Alors que la 3D de la Nintendo 64 n’était qu’un assemblage de polygones trop éclatés autant pour les personnages que pour les vaisseaux et les bâtiments, sur Nintendo 3DS c’est une refonte de zéro du design qui a été opérée. Les personnages sont modélisés avec soin et les vaisseaux ont désormais un vrai relief, des textures, des ombres, des éclairages, tout ceci sans nuire à la fluidité des combats. Les niveaux qui pouvaient paraitre vide sur Nintendo 64 prennent désormais vie. L’ensemble est d’une très bonne qualité, le brouillard cache misère de la N64 en moins.

La fonctionnalité 3D relief est évidemment présente et se révèle bien plus belle, réussie et utile dans ce jeu de tir. C’est probablement le meilleur jeu de Nintendo exploitant le relief depuis la sortie de la console.

Musiques et Sons

Seul grand changement, les doublages sont désormais en version française, ce qui enlève un peu de “classe” pour nous, mais ajoute un peu plus d’immersion pour les non-anglophones.

Bilan

Après la réussite du remake de “Zelda : Ocarina of Time” sur Nintendo 3DS, Nintendo remet ça avec brio avec “Starfox 64 3D”. Sans rien toucher au gameplay et aux niveaux, c’est une révolution de graphismes et de maniabilité qui s’offre à une nouvelle génération de joueurs. Seul point noir le manque de jeu et score online, en 2011 c’est une absence qui n’est vraiment plus justifiée.

Note : 15/20

Visits: 9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *