Bayonetta 2 – Test sur Nintendo Wii U

Alors que “PlatinumGames” pensait abandonner le projet de développer une suite à “Bayonetta” sur console, Nintendo s’est présenté en sauveur et a pris en charge le financement de “Bayonetta 2” en exclusivité Wii U. Surprise pour les fans du jeu mais aussi beaucoup pour les fans de Nintendo. Est ce que “Bayonetta” est faite pour le club Nintendo? Allons voir ceci de plus près.

Bayonetta arrive chez Nintendo

Nintendo a fait un énorme boulot de support complet auprès de “PlatinumGames”. Sans doute pas si simple de travailler avec Nintendo qui aime particulièrement apporter les projets très loin et d’y mettre une touche “Nintendo”, “PlatinumGames” a réussi à finir le jeu et même, à apprécier ce travail. Nintendo a offert une expérience unique à ce studio. “Bayonetta 2” a vu le jour et fait étalage de son côté séducteur. La Wii U est une console formidable et prouve que de grands et beaux projets peuvent s’y pavaner.

Notre sorcière prend ses quartiers sur Wii U imposant ainsi un côté dark, sexy, magie, enfer, et fun. L’histoire est rapidement placée et propose que Bayonetta aille sauver son amie Jeanne prise au piège d’une magie maléfique. On aurait juste aimé un peu plus de mise en place du scénario mais d’un autre côté, “Bayonetta 2” arrive avec un style scénaristique simple mais qui a son efficacité. Des personnages viennent pimenter et faire un peu rebondir l’intrigue, comme le très agile Enzo.

Action, puissance et dynamisme sur Wii U

“Bayonetta 2” est un titre qui a été travaillé à la façon d’une grosse production Nintendo avec la finesse et le style de “PlatinumGames”. C’est une symbiose assez géniale comme un mélange d’eau et de sirop. Ce travail a donné un jeu qui, même si le scénario est facile, est d’un dynamisme incroyable. Le jeu offre de l’action et du mouvement presque tout le temps. Des destructions massives, un travail sur le moteur du jeu qui se ressent et qui bosse à fond. La Wii U peut faire rougir et met une belle fessée aux autres machines.

C’est le cas de le dire, Bayonetta 2 est techniquement au point. Le jeu tourne très bien, le moteur est relativement bon, animations fluides même en grosse phase de jeu. On peut aussi parler des graphismes en haute définition démontrant par A + B la puissance de Wii U mais aussi l’incroyable gestion des effets spéciaux qu’offre le système Multi Chip Module de la Wii U avec les processeurs IBM Espresso et la puce AMD. Vous en vouliez, vous en avez. Si un bon développeur sait utiliser le matos ça donne un jeu comme Bayonetta 2 (ou Super Smash, ou Zelda U , ou Yoshi, ou Donkey, ou d’autres) .

Puissant et jouable

Bayonetta 2 utilise donc le fameux Wii U GamePad comme manette de base. Le gameplay, nul ne doutera que Nintendo a du mettre son grain de sel ou carrément la salière. Jouer à ce jeu c’est simple, inné, bidon et toutes les actions se réalisent à merveille. On court, on esquive, on pulse, on tabasse, on tir, booo que c’est fastoche. Encore faut-il bien gérer son action. Le GamePad offre un confort de jeu inédit et ultra bien pour un titre comme Bayonetta 2. Donc notre sorcière se laisse toucher et faire facilement. La petite touche Nintendo va jusqu’à introduire des costumes de personnages Nintendo. Bayonetta se transforme ainsi en Samus Aran, Fox, Link et d’autres ce qui est assez fun et drôle.

Conclusion : Le combo Nintendo X “PlatinumGames” est une bonne combinaison. Ce travail de fou a permis d’offrir un jeu divin aux joueurs Wii U qui attendaient ce titre depuis deux années. Il en faut d’autres comme ça ! Ce genre d’exclusivité est une fraîcheur pour cette fin d’année. Vif et intense, vous devriez craquer sur le pack spécial qui offre Bayonetta 1 + Bayonetta 2. De quoi jouer sur Wii U. Bref pour changer un peu : achetez ce titre !

Note : 19/20

Visits: 10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *