Puzzle & Dragons Z + Puzzle & Dragons : Super Mario Bros. Edition – Test sur Nintendo 3DS

“Puzzle & Dragons” est un des gros cartons de ces dernières années au Japon sur smartphones et tablettes. Depuis 2012, ce titre a d’ailleurs colonisé toutes les plateformes : iOs, Android et Kindle fire. Au départ, il était prévu exclusivement pour le Japon par son éditeur “GungHo Online Entertainment”, mais son immense succès a permis une adaptation mondiale. “GungHo” est connu pour son autre jeu à succès, le MMO très populaire “Ragnarok Online” sorti en 2002.

Gameplay :

Sorti au japon en 2013, “Puzzle & Dragons Z” est complèté dans cette édition par le jeu “Puzzle & Dragons : Super Mario Bros. Edition”. Ce double titre est la première adaptation de cette licence sur une console. Le concept du jeu est identique aux versions mobiles, en ajoutant un match 3 (Candy Crush, Bejeweled) à un jeu de RPG avec des villes et des NPC.

Le premier jeu : Puzzle & Dragons Z est un clone d’un jeu Pokemon qui permet d’affronter/chasser des dragons. Les monstres s’ajouteront à votre équipe et auront des statistiques spécifiques. Un long voyage vous mènera de la ville de Zed City vers différents continents, pour accumuler des créatures et faire des quêtes annexes.

L’édition spéciale Super Mario Bros. permet d’affronter/chasser les personnages des jeux du plombier dans l’univers bien connu du monde champignon. Les persos s’ajouteront à votre équipe et auront des caractéristiques spécifiques qui évoluent avec l’expérience.

Pour les deux éditions, le principe de combat est le même : aligner verticalement au moins trois orbes et essayer de réaliser des combos. Le type d’orbe et les points obtenus déterminent la nature et la puissance de votre attaque. Certaines orbes restaurent même la santé alors attention à ne pas attaquer vos adversaires avec.

Le scénario est à peine présent dans les deux titres, juste pour dire qu’il y en a un.

Graphismes :

Le rendu des textures de Z est plus digne d’une Nintendo DS voir d’une GameBoy Advance que d’une 3DS, mais il faut garder en tête que ces graphismes sont issus de téléphones portables qui n’ont pas forcément la même puissance qu’une véritable console de jeu portable. Par contre le jeu Mario est de son côté très correct visuellement.

Les décors en vue subjective sont par contre assez beaux. Et la direction artistique des personnages est parfaite, les dragons sont mignons et les personnages du Mario World sont parfaitement réussis.

Bilan :

L’adaptation sur 3DS de la licence à succès “Puzzle & Dragons” est une réussite. Ce concept mélangeant RPG et Match 3 est très efficace et addictif. Grâce à la version Mario, l’intérêt de cette licence est décuplée et plaira assurément aux fans de Nintendo. La suppression des micro-transactions, ainsi que la fin de la connexion permanente rendent libre de montrer tout son intérêt, même si on ressent encore un peu trop sa construction axée sur l’objectif de faire payer le joueur. La durée de vie du titre est importante, grâce au fait d’avoir deux jeux pour le prix d’un.

Note : 16/20

Visits: 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *