Animal Crossing : Happy Home Designer – Test sur Nintendo 3DS

“Animal Crossing” est une série de jeux, à la Sims, mais pour enfants. Elle a débuté sa carrière avec un titre sorti sur Nintendo 64 et Gamecube en 2001 au Japon, puis sur Gamecube en 2004 en Europe. La saga a ensuite fait son petit bonhomme de chemin sur DS, Wii et 3DS, pour atteindre un total de ventes énorme de 30 millions d’unités !

Gameplay :

Participez à la vie merveilleuse des personnages animaux d’un nouveau titre “Animal Crossing”. Cependant cette fois finit de se la couler douce entre chasse et pêche dans un village de bestioles, vous voilà promu décorateur d’intérieur, nouvelle recrue de l’agence “Nook Immobilier”.

Votre patron Tom Nook, le raton-laveur radin, vous donnera des missions de maisons à construire pour vos clients, pour ensuite les décorer et les aménager. Dans leurs demeures, vos clients voudront retrouver leurs anciens meubles, mais également en avoir de nouveaux à choisir parmi une collection d’objets énorme et qui ne cessera de grandir. Vous pourrez également personnaliser les murs, les fenêtres, le jardin, etc…

Les jetons Streetpass permettront de débloquer des options de déco supplémentaire. Comme ils s’obtiennent en marchant avec la 3DS, cela pourrait inciter les enfants à faire des balades et ainsi combattre un peu la sédentarité, ce n’est pas plus mal. Les phases de décoration se font bien entendu facilement au stylet, la prise en main est donc aisée.

Une des déceptions de cet épisode est l’absence d’un village à visiter : en effet le héros peut se balader sur la place centrale, puis directement dans les maisons, mais sans phases intermédiaires, ni trop d’interactions avec les habitants. Ce jeu est donc beaucoup plus statique que les précédents et beaucoup moins profond même si les différents personnages restent originaux et sympathiques. Sans compter qu’il n’y a plus de phases de récolte/collecte, seulement des échanges contre des jetons…

Il n’y a pas non plus d’aspect multijoueur pour visiter les maisons décorées par ses amis. Par contre les cartes Amiibo sont très fortement mises en avant dans le titre, afin de pousser à la collection avec ces 400 cartes à acheter dont des brillantes.

Graphismes et sons :

La direction artistique est identique à “Animal Crossing : News Leaf” sur Nintendo 3DS, elle était très bonne, donc on est dans le même résultat. Au niveau sonore, les musiques ne sont pas les plus intéressantes de la saga, loin de là.

Bilan :

Première vraie déception de la saga “Animal Crossing”, “Happy Home Designer” s’éloigne trop du gameplay originel et provoque sa propre chute en amputant tout l’intérêt des titres précédents : une belle simulation de vie de village. Le principe du décorateur d’intérieur aurait dû être le mini-jeu d’un titre “Animal Crossing” plus ambitieux et plus complet. Malgré tout ce titre reste d’un intérêt correct pour les fans de la licence.

Note : 12/20



Visits: 11

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *