DS : Un marché Touch à la mode !

touch_gen.gif

Nintendo DS a donc été présenté lors de la conférence pré E3 2004 par le grand Reggie Fils Aimé. La politique de cette nouvelle machine portable avec deux écrans vat donc dans un autre sens que la politique classique Nintendo. La raison : Il s’agit de la première machine dirigée par le nouveau PDG de Nintendo : Satoru Iwata, ex grand développeur de HAL Laboratory Inc ( Super Smash Bros’ serie entre autre ).

Satoru Iwata axe donc Nintendo vers une nouvelle politique. Nintendo DS est donc une première application de ces nouvelles règles et de cette nouvelle ” ouverture ” de Nintendo sur le marché mondial du Jeux-vidéo portable. Simple, look sobre et paradoxalement Hi-tech, incluant des nouveautés pour le gameplay ce qui relance l’intérêt des développeurs du monde entier pour créer des jeux avec une nouvelle panoplie de contrôle.


Petite Fiche Technique

Processeurs :

Deux processeurs ARM7 et ARM9 affichant ce que une n64 pouvait faire avec quelques différences tout de même. Permettant de concevoir des jeux en 3D temps réel et également 2D de haut niveau, Nintendo DS graphiquement a du bon potentiel.

Sonore : 16 canaux.

Ecrans :

2 écrans dont l’écran inférieur tactile manipulable avec un joli stylet. On appelle ceci le ” Touch Screen “. Les 2 écrans sont rétro-éclérés. Touch Screen est un concept visant à étendre la définition du gameplay du jeu vidéo portable.


Boutons :

Croix multidirectionnelles sur le côté gauche de l écran tactile, 4 boutons de commandes sur le côté droit, et les classiques boutons L-R sur le haut de la machine tant aimé par Shigeru Miyamoto.

Ports :

2 ports cartouches : 1 pour les cartouche nintendo game boy advance, et l autre pour les cartouche nintendo DS d une capacité de 1 GB.

Energie :

Le Nintendo DS utilise une batterie en lithium rechargeable ce qui coute moin cher aussi pour nous. Donc tout a été calculé pour que la machine utilise le moin d’énergie possible. Un mode veille est également inclus.

Divers :

WI-FI : La console peut se connecter via une dongle au Nintendo Wi-Fi Connection si vôtre jeu Nintendo ds le permet. Un design tres éffilé mais aussi un joli microphone . Ce type de gameplay est appelé le ” voice control “. On notera également la présence d’un embranchement casque audio.

Lancement Américain : 21 Novembre 2004

Lancement Japonais : 2 Décembre 2004

Lancement Européen : 11 mars 2005

Aujourd’hui, Nintendo DS Classic est remplacée par Nintendo DS Lite. Plus petite, plus hi-tech dans son design tout en restant sobre, Nintendo DS Lite possède tout pour satisfaire : Les écrans sont mieux rétro-éclairés, sa taille est réduite de 20% et quelques déplacements comme le porte stylet et le microphone sont donc effectués.

Actuellement

Le parc Nintendo DS + Nintendo DS Lite est de plus de 10 545 050 consoles au Japon. Enorme marché bien exploité par les différents développeurs de software. Mondialement la barre des 21 Millions de Nintendo DS est donc dépassé depuis quelques temps.

La gamme de jeux Touch Generation dont nous vous invitons à visiter le site officiel
offre de nombreux jeux pour tous : Programme d’entrainement du Dr Kawashima : Quel âge a votre cerveau ? , Big Brain Academy, Elektro Plankton, et prochainement English Training: Progressez en anglais, cette gamme à tous pour plaire pour les non-joueurs ou les joueurs occasionnels.

Nintendo DS c’est également le début du Nintendo Wi-Fi Connection. Système pour les jeux en ligne telque Mario Kart DS, Metroid Prime Hunters, Tony Hawk’s American Sk8tland, Tetris et bien d’autres encore, on peut donc annoncé la barre des 70 millions de sessions de jeu ouvertent ainsi que des 2 millions de joueurs uniques.

Le navigateur internet Opera viendra également compléter cette gamme et permettre d’utiliser pleinement le Wi-Fi selon Nintendo.

Bref Nintendo DS a encore beaucoups à vous montrer mais son succès est incontestablement à marquer sur le marbre.

Visits: 3

3 thoughts on “DS : Un marché Touch à la mode !

  1. > DS : Un marché Touch à la mode !
    Merci pour cet article Spline ! Et il y a bel et bien des différences notables entre la N64 et la DS : la 64 gérait 2 millions de couleurs, alors que la DS en gère 262 000, la 64 calcule environ 150 000 polygones/s, la DS environ 120 000, et certaines fonctions graphiques comme le lissage de texture et l’anti-aliasing sont apparemment absentes du hardware de la DS (mais c’est flagrant). Il me semble aussi que les textures de la DS sont généralement plus faibles en résolution et en couleurs que sur N64. Mais l’avantage sur DS, c’est que les même jeux paraissent plus nets et détaillés que sur N64. En revanche on peut remarqué des petits défauts de précision au niveau de l’affichage des pixels sur la 3D notamment, et de légers problèmes de mapping et de perspective des textures de temps à autre (déformations).

  2. > DS : Un marché Touch à la mode !
    J’ai voulu papoter un peu sur DS histoire de voir un peu ou on en est. Oui une n64 est une console avec un system LSI puissant quand même, Nintendo ds est une console portable mais technquement on arrive à faire pas mal de choses.

  3. > DS : Un marché Touch à la mode !
    oui j’aime bien la DS techniquement, je trouve quand même qu’elle est supérieure à une psone par exemple, en ce qui concerne la gestion de base de la 3D, qui semble plus complète et plus précise, même s’il subsiste quelques défauts (mais rien de vraiment comparable aux bugs graphiques grossiers d’une playstation). Apparemment elle gère la correction de perspective et le z-buffer par exemple, contrairement à la ps1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *